Type de transport

Pour se rendre chez les professionnels de santé, les calédoniens utilisent majoritairement le véhicule personnel (63%). Ils s’y rendent également à pied ou à vélo (20%), utilisent le véhicule de la famille ou d’un voisin (16%), la navette ou le bus (14%). Des différences existent selon la province de résidence :

vehicule

Proportion de personnes se rendant chez un professionnel de santé A pied ou à vélo/ Avec son véhicule personnel/ Avec le véhicule de la famille ou d’un voisin, par tranche d'âge.
Baromètre Santé Adulte 2015. ASS-NC.

Limitation des visites auprès des professionnels de santé

Un quart des calédoniens déclare limiter ses visites auprès des professionnels de santé. Les principales raisons citées pour expliquer la limitation de ces visites sont les difficultés d’accès (transport, éloignement…), le coût des consultations et le délai d’attente des rendez-vous.

Les difficultés d’accès sont davantage citées en province Nord et province des îles Loyauté qu’en province Sud.

Pratiques médicales utilisées pour se protéger et se soigner

83% des calédoniens ont déclaré acheter des médicaments de pharmacie avec principe actif (ex : doliprane) pour se protéger et se soigner, 53% utilisent des médicaments traditionnels (hyariks, décoction, cataplasme, purge, fumigation…) et 23% utilisent l’homéopathie et les plantes (pas dans un cadre traditionnel). Les thérapies non conventionnelles (acupuncture, sophrologie, relaxation…) sont utilisées par moins d’une personne sur 10 (9%).

On observe cependant des différences selon la province de résidence.

medicaments

Pour en savoir plus sur le Baromètre Santé Adulte :