Etude de faisabilité du dépistage organisé de cancer colorectal en NC

A l’heure actuelle, il n’existe pas de dépistage organisé du cancer colorectal (CCR) en Nouvelle-Calédonie. Le CCR est le quatrième cancer le plus fréquent dans la population néo-calédonienne. Selon le Registre du cancer de Nouvelle-Calédonie, le nombre de cas diagnostiqués de CCR se situe aux alentours de 70 cas par an.

Outre les indications d’un dépistage individuel très ciblé, pour les personnes avec un risque élevé ou très élevé de CCR, ce cancer réunit les conditions préalables à la mise en place d’un dépistage organisé.

L’ASS a donc conduit une première étude de faisabilité d’un dépistage organisé du CCR en Nouvelle-Calédonie.

La stratégie optimale de dépistage dépendra principalement de la capacité d’absorber une augmentation du nombre de coloscopies à la suite de la mise en place d’un tel programme. Un programme de dépistage doit être accessible à tous les groupes ethniques et à toutes les zones géographiques du Territoire afin d’éviter d’accroitre les inégalités.

Enquête sur les pratiques de gestion de la douleur dans le traitement préventif des rechutes de RAA en Nouvelle-Calédonie, en 2018

Cette enquête, réalisée avec le programme RAA de l’ASS, a fait l’objet d’un article publié dans le Bulletin Médical de Nouvelle-Calédonie.

Cette étude apporte de précieuses informations sur les pratiques des professionnels de santé en matière de gestion de la douleur dans le traitement préventif des rechutes de RAA. Elle met en avant le réel impact de la douleur sur l’observance au traitement et le vécu difficile de l’injection par les soignants. Le protocole relatif à l’administration de Benzathine pénicilline G a été révisé en prenant en compte les méthodes de gestion de la douleur les plus fréquemment citées dans cette étude, et en intégrant la possibilité d’utiliser la lidocaïne en pré-administration, en deux injections successives. L’objectif étant d’harmoniser les pratiques des professionnels de santé, dans le respect des Autorisations de Mises sur le Marché (AMM), et en prenant en compte la problématique de la gestion de la douleur.