Le RAA (rhumatisme articulaire aigu) est une réponse anormale et démesurée du système immunitaire (mécanisme de défense du corps contre les microbes) lors d’une infection causée par un microbe particulier (le streptocoque).

Le streptocoque est le plus souvent responsable d’angines ou d’infection de plaies.

Le système immunitaire a une mémoire de certains microbes qu’il rencontre. Ainsi, il apprend à mieux les combattre. C’est le cas pour le streptocoque. A chaque fois qu’il rencontre le streptocoque, le système immunitaire se renforce, il devient plus fort, jusqu’au jour où il réagit trop fortement et détruit non seulement le microbe mais aussi les cellules de notre corps qui lui ressemblent. Ces cellules se trouvent au niveau de notre cœur et des articulations. C’est la crise de RAA.

Les signes de la crise de RAA sont :

  • Douleurs aux articulations (genou, coude, cheville…) qui sont parfois rouges, chaudes et gonflées. Une seule ou plusieurs articulations peuvent être atteintes, l’une après l’autre.
  • Fièvre (plus de 38°C avec des frissons, sensation de froid et de chaud, sueurs, accélération des battements du cœur, et de forts maux de tête)
  • Fatigue, difficultés à marcher et à bouger

En général ces signes surviennent quelques semaines après une angine ou une infection de plaies. Les signes de l’angine sont :

  • Mal de gorge et difficultés à avaler, même la salive
  • Fièvre (plus de 38°C avec des frissons, sensation de froid et de chaud, sueurs, accélération des battements du cœur, et de forts maux de tête)
  • Nez qui coule
  • Fatigue

Au bout de quelques semaines les signes de la crise de RAA disparaissent d’eux-mêmes (le système immunitaire se met au repos lorsqu’il a détruit tous les microbes streptocoque). Les articulations guérissent, mais le cœur peut rester malade. La gravité du RAA vient du fait que cette maladie peut provoquer une maladie du cœur (que l’on appelle : cardiopathie rhumatismale chronique).

L'actualité et les événements

Quizz

Le RAA… le quoi ?

Un quizz en questions
Commencer

Le RAA en chiffres

Chiffre raa
Tous les chiffres

Vos questions, nos réponses

Si je pars en vacances hors du territoire pour une longue période, est-il possible de prendre des comprimés plutôt que la piqure ?

OUI. Il est tout à fait possible de prendre le relais avec les comprimés pour éviter d’avoir à faire faire l’injection pendant la période où vous serez en dehors du territoire. Dans ce cas, il faudra prendre le relais par les comprimés dès la 3ème ou 4ème semaine après la dernière injection et bien suivre la prescription médicale.

On vient de diagnostiquer un RAA à ma fille, qu’est-ce qui va changer dans sa vie de tous les jours ?

Il est important que votre fille mène une vie tout à fait normale, qu’elle continue à passer du temps avec ses amis, à faire du sport… le principal changement dans sa vie sera de ne pas oublier de faire ses injections. Il est important de noter la date de la prochaine injection à un endroit qui vous parait le plus pratique pour y penser. Vous pouvez choisir avec elle le moment et le lieu de l’injection, de manière à ce que ce soit le plus pratique et le moins stressant pour vous et votre fille.

Il faudra prévoir la visite chez le cardiologue et le dentiste au moins une fois par an. Attention, ne pas attendre au dernier moment pour prendre rendez-vous, car les délais peuvent être longs.

Le cardiologue vient de trouver une cardiopathie rhumatismale à mon fils. Il joue au foot dans un club. Est-ce qu’il pourra continuer à jouer au foot ?

Avoir une activité sportive est conseillée pour rester en bonne santé. D’une manière générale dans le cas d’une cardiopathie rhumatismale, le sport n’est pas interdit, sauf si le cardiologue le précise. C’est pourquoi il est important de faire le suivi cardiologique

Qu’est-ce qui se passe si j’oublie une injection ?

Il faut prendre contact avec le professionnel de santé qui fait les injections habituellement pour faire l’injection de rattrapage le plus tôt possible. L’injection suivante sera à programmer 3 à 4 semaines après cette injection de rattrapage.

On vient de diagnostiquer un RAA à ma fille, qu’est-ce qui va changer dans sa vie de tous les jours ?

Il est important que votre fille mène une vie tout à fait normale, qu’elle continue à passer du temps avec ses amis, à faire du sport… le principal changement dans sa vie sera de ne pas oublier de faire ses injections. Il est important de noter la date de la prochaine injection à un endroit qui vous parait le plus pratique pour y penser. Vous pouvez choisir avec elle le moment et le lieu de l’injection, de manière à ce que ce soit le plus pratique et le moins stressant pour vous et votre fille.

Il faudra prévoir la visite chez le cardiologue et le dentiste au moins une fois par an. Attention, ne pas attendre au dernier moment pour prendre rendez-vous, car les délais peuvent être longs.

Le cardiologue vient de trouver une cardiopathie rhumatismale à mon fils. Il joue au foot dans un club. Est-ce qu’il pourra continuer à jouer au foot ?

Avoir une activité sportiveAvoir une activité sportive est conseillée pour rester en bonne santé. D’une manière générale dans le cas d’une cardiopathie rhumatismale, le sport n’est pas interdit, sauf si le cardiologue le précise. C’est pourquoi il est important de faire le suivi cardiologique.

Posez votre question.

Les données à caractère personnel qui sont collectées dans ce formulaire « vos questions, nos réponses » servent à contacter le référent de l’Agence Sanitaire et Sociale de la Nouvelle-Calédonie susceptible de vous répondre et à compléter la Foire aux questions, sans mention de l’auteur. Elles sont anonymisées et conservées pour un traitement statistique. Pour plus d’éléments relatifs aux données personnelles, vous pouvez contacter dpo@ass.nc.