Le seul moyen de me protéger et de protéger l’autre d’une IST est d’utiliser un préservatif, à chaque pénétration du pénis dans le vagin, l'anus ou la bouche et avec toutes les personnes avec qui on a des rapports sexuels.

En cas de signes physiques, je vais au dispensaire, à l’hôpital, chez le médecin ou la sage-femme qui me prescrira les médicaments pour me soigner.

Si je n’ai aucun signe physique mais que j’ai eu des rapports sexuels sans préservatifs, je vais au dispensaire, à l’hôpital, chez mon médecin ou la sage-femme pour savoir si j’ai une IST. Des médicaments me seront prescrits si besoin.

Si j’ai une IST, je préviens la (ou les) personne(s) avec qui j’ai eu des rapports sexuels pour qu’elles aillent également se faire soigner.