En NC, on compte deux fois plus de cas de cancer du col de l’utérus qu’en Métropole ou en Australie. C’est pourquoi la Nouvelle-Calédonie agit pour la prévention du cancer du col de l’utérus.

Deux actions de santé publique sont mises en place au niveau calédonien :

  • D’une part, le dépistage organisé du cancer du col de l’utérus par frottis est proposé tous les trois ans à toutes les femmes de 20 à 65 ans. Si vous n'avez pas encore reçu notre invitation, vous pouvez : Vous inscrire en ligne
  • D’autre part, une vaccination anti-HPV au collège, est proposée gratuitement à toutes les collégiennes de 12 ans.

Ces deux actions sont gérées par l’ASS-NC.

Dr Olivier Graesslin, chef de service de gynéco-obstétrique du CHU de Reims, secrétaire général du Collège national des gynécologues et obstétriciens français, intervient sur nos médias :

Le dépistage organisé du cancer du col de l’utérus

Toutes les femmes de 20 à 65 ans peuvent recevoir tous les trois ans une invitation à faire gratuitement un frottis de dépistage.

Si vous n’avez pas encore reçu votre invitation, vous pouvez :

  • Vous inscrire en ligne.
  • Vous adresser à votre médecin ou sage-femme. 
  • Contacter la cellule de dépistage des cancers féminins : 
    • Par téléphone au 25 07 65
    • Par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous avez reçu une invitation, que pouvez-vous faire ?

  • Vous pouvez prendre rendez-vous auprès le professionnel de santé (médecin traitant, gynécologue ou sage-femme) de votre choix
  • Une fois le frottis réalisé, vous ou votre médecin/sage-femme transmettra le prélèvement à un laboratoire spécialisé
  • L’ASS-NC vous enverra à vous ainsi qu’à votre médecin ou sage-femme les résultats de votre frottis
  • Si le résultat de votre frottis est normal, vous recevrez une nouvelle invitation 3 ans plus tard ou un an plus tard, s’il s’agissait de votre premier frottis
  • Si le résultat de votre frottis est anormal. Des examens complémentaires sont nécessaires. L’ASS-NC vous enverra un courrier ainsi qu’à votre médecin, au bout de trois mois, pour connaître la suite donnée au résultat

Combien ça coûte ?

Si votre frottis précédent date de plus de trois ans (ou d’un an, s’il s’agissait du premier frottis), c’est gratuit. Il vous suffira de présenter votre invitation à votre médecin ou sage-femme pour ne pas payer.

La campagne de vaccination anti-HPV au collège

Depuis 2015, l’ASS-NC organise une campagne de vaccination anti-HPV au collège. Cette vaccination est proposée gratuitement dans tous les collèges aux jeunes filles de 12 ans.

Quel vaccin ?

Le vaccin utilisé dans le cadre de la campagne de vaccination au collège est le Gardasil®. Ce vaccin est dirigé contre les virus retrouvés dans la majorité des cancers du col de l'utérus mais aussi contre ceux impliqués dans d'autres maladies (verrues génitales/cancer de l'anus...)

Quand ?

Le Gardasil® est utilisé sur la base des recommandations officielles, soit deux doses réalisées à 6 mois d'intervalle, l’une au premier trimestre la seconde au troisième trimestre.

Que doit faire le parent s'il souhaite faire vacciner sa fille ?

Une fiche de décision parentale est distribuée par le collège. S’il souhaite faire vacciner sa fille, le parent doit cocher « Oui », la signer et la faire rapporter au collège le plus rapidement possible.

Une vaccination obligatoire ?

Le vaccin anti-HPV est inscrit sur le calendrier vaccinal calédonien depuis 2011. Il est recommandé à l’âge de 11 ans, il n’est pas obligatoire.

Comment se passe la vaccination anti-HPV au collège ?

  • En début d’année, les collèges distribuent aux jeunes filles de 12 ans une fiche de décision parentale accompagné d’un courrier explicatif et d’un dépliant d’information
  • Les parents sont invités à retourner la fiche de décision parentale signée au collège, quelle que soit leur décision
  • Une séance de vaccination est programmée en collaboration avec le collège et l’ASSNC ou le CMS de la commune
  • Le jour de la vaccination, les jeunes filles qui ont une autorisation signée par les parents, sont vaccinées par un médecin
  • Après la vaccination, une surveillance de 15 minutes est assurée par le médecin pour chaque jeune fille

Combien ça coûte ?

Au collège, la vaccination est gratuite.